Top

DisgestApaiz

Gamme «NUTRANAT Synergétique»

Pour une digestion apaisée (lourdeur, ballonnements, RGO, muqueuse intestinale) et l’équilibre de l’axe cerveau-intestin ; gestion des deux cerveaux.

Grâce au romarin concentré en carnosol, au sarrasin concentré en zinc et multivitamines B, à l’algue titrée en calcium et aux enzymes digestives de biofermentation.

Tous les compléments de la gamme « NUTRANAT Fondamentaux Originels » sont synergiques entre eux.

Composition de la boite :

  • 100 gélules végétales en pullulane = 60 gèlules DA + 40 gélules B
  • 1 étui = 20 jours de prise

DIGESTION, SYSTÈME NERVEUX ENTÉRIQUE, AXE CERVEAU-INTESTIN

CONFORT INTESTINAL & DIGESTIF

 


La synergie d’actifs sélectionnés dans cette formule permet de

gérer un groupe d’organes issu du même feuillet embryonnaire :

Les SPHÈRES NERVEUSES, CÉRÉBRALES  & DIGESTIVES SONT INTER RELIÉES


 

  En effet, les  recherches en embryologie (étude des embryons) ont montré que

les cellules nerveuses de l’intestin proviennent du même feuillet embryologique que celles du cerveau.

Lors du développement de l’embryon, des cellules nerveuses se séparent du cerveau principal pour migrer dans le ventre et former, au niveau des intestins, un second système nerveux : le système nerveux entérique. Le système nerveux de l’intestin comprend plus de 100 millions de neurones (mille fois moins que dans le cerveau), et entre l’intestin et le cerveau une communication permanente se maintient via le nerf vague.  Le réseau de neurones de l’intestin forme un filet continu, inséré entre les deux couches de muscle.

L’intestin est l’unique organe à posséder ce type d’innervation autonome, quasiment indépendante du système nerveux central,

qui lui vaut son surnom de « deuxième cerveau ».

 

 


=>>>> GESTION DE LA DIGESTION via l’axe NEURO – GASTRO – INTESTINAL = Pour une prise en charge optimale

 

il y a souvent un terrain de dysbiose à assainir avant tout via des huiles essentielles « désinfectantes », ainsi qu’une alimentation « d’éviction » en parallèle

 


Extrait de ROMARIN (optimise foie-vésicule-intestin dont tractus,+ protection antioxydante), Vitamines B (Équilibre cérébral et nerveux) & Zinc NATURELS de sarrasin bio (Equilibre acido-basique, Cognition et Immunité), ENZYMES digestives végétales (estomac & pancréas), PHOSPHOLIPIDES de colza (constitutif des membranes cellulaires : régénération), Algue riche en CALCIUM (neurotransmission & activation des enzymes digestives)


 

Ainsi DigestApaiz vise à re équilibrer ces 3 axes interreliés afin d’optimiser :

 

>>> le CONFORT DIGESTIF ( estomac -pancréas-vésicule biliaire-intestin  > donc immunité)

>>> ainsi que le fonctionnement  COGNITIF  mais aussi NERVEUX et PSYCHIQUE

 

1)  La sphère Digestive ( A) enzymes digestives, B) romarin,  C) vitamines B 2,3,8, B6,9)

=> santé hépato biliaire (foie & vésicule biliaire), tractus intestinal, muqueuses digestives, métabolisme des nutriments, fonctionnement des enzymes digestives (calcium),  l’ équilibre acide – base. (romarin, zinc)

          A) Pallier le déficit en enzymes digestives est important pour digérer le bol alimentaire  et absorber les nutriments :

  •  Ici le complexe de 5 enzymes apporte des enzymes protéolytiques qui hydrolysent les protéines afin d’obtenir les acides aminés,  des enzymes glycolytiques (α-amylase qui découpe l’amidon des végétaux) qui hydrolysent les sucres, des enzymes lipolytiques (lipase) qui hydrolysent les triglycérides, les diglycérides et les monoglycérides  donc transforment les lipides en acides gras; apport également de cellulase (pour digérer les fibres cellulosiques) et de lactase (pour mieux digérer le lactose)

          => essentiel car si les aliments sont mal découpés en fines molécules absorbables, ils vont fermenter. ;il va il y avoir une  prolifération de bactéries et/ou de levures et/ou de parasites dans le grêle et/ou le colon. Tout cela contribue à des réactivations virales chroniques et la chronicité s’installe.

 

         B) Romarin extrait pour gérer la digestion :  estomac – foie – vésicule – intestin, dont muqueuse & micro organismes indésirables

  • Gestion des muqueuses digestives ; les Vitamines B 2 & 3 sont  aussi cruciales pour les muqueuses  que  le Zinc pour l’équilibre acido-basique
  • Muqueuses digestives, digestion améliorée (enzymes digestives, romarin), métabolisme des nutriments, fonctionnement du foie, des voies biliaires et du tractus intestinal ; résistance aux micro-organismes préjudiciables à la santé.

 

2)  la sphère cérébrale, cognitive, intellectuelle et psychologique (B 5.6.9.12, zinc)
  • Équilibre gastro-intestinal par une action sur les « deux cerveaux » (système nerveux central + entérique)
  •  Impacts immunitaires, cognitifs et psychologiques.

 

3) la sphère nerveuse (calcium, vit B2 B8 B12) :
  • Ces nutriments sont essentiels pour apaiser le système nerveux
  • Le calcium contribue à une neurotransmission normale  Les vitamines B2, B3, B8, B 12 contribuent au fonctionnement normal du système nerveuxLa vitamine B5 contribue à la synthèse normale et au métabolisme normal de certains neurotransmetteurs

 

Le romarin contribue aux défenses naturelles de l’organisme / soutien à la défense du corps / soutient le système immunitaire

le Romarin contribue à renforcer l’organisme,il   contribue au bien-être physique

et à se sentir plus énergique

 

 


Le romarin est traditionnellement utilisé pour le soulagement symptomatique de la dyspepsie et des légers troubles spasmodiques du tractus gastro-intestinal

Il stimule  la digestion : l’acide carnosique qu’il contient exerce une action sur les muscles lisses de l’appareil digestif


  • GESTION DE LA DIGESTION via l’axe neuro -gastro- intestinal

=>  gérer la digestion en toute bio-logique, en adoptant une approche holistique du problème, à la fois sur le fond et sur le symptôme.                                                                                                                                               

  • L’axe intestin-cerveau est la signalisation biochimique qui se produit entre le tractus gastro-intestinal et le système nerveux central (SNC).

.


 

Quel organe complet que l’intestin !

Il reconnaît, comme un organe des sens, il trie, sélectionne comme un système nerveux.

Il épure et défend comme un système immunitaire, il élimine comme un des plus grands organes du métabolisme.

Tout repose sur cette fragile muqueuse et ses cellules.

 

Les bases de la communauté entre les deux organes

De nombreux travaux récents présentent l’intestin comme n’ayant pas seulement une fonction digestive puisque l’intestin contient plus de 100 millions de neurones, sécrète au moins 20 neurotransmetteurs identiques à ceux que l’on trouve dans le cerveau, produit 70 à 85% des cellules immunitaires de l’organisme et héberge 100 000 milliards de bactéries.


 

Dans les études du système immunitaire, on s’aperçoit que de nombreuses cellules immunitaires dans les tissus entourant l’intestin sont directement liées aux fibres et cellules nerveuses.

Enfin, dans le syndrome du colon irritable, de nombreuses études lient le système nerveux central au système nerveux dit « entérique », le Professeur Pavel Kucera[1] précise que « Nous avons bien un autre cerveau dans nos entrailles. Cet organe se trouve enroulé autour du tube digestif et de l’intestin et il peut travailler de manière indépendante du cerveau principal. Du point de vue embryonnaire, les cellules nerveuses du cerveau abdominal ont la même origine que celles du cerveau principal. A un certain moment, elles s’en séparent, migrent vers le ventre pour former le système nerveux entérique (SNE). »

On parle même de neurones de l’intestin.

Et de là, on parle de la « neuro-gastro-entérologie » comme nouvelle spécialité potentielle.

[1] Professeur de physiologie à l’Université de Lausanne.

Vous souhaitez acheter DigestApaiz ?

Vous pouvez le commander via la boutique en ligne ou par bon de commande à imprimer. Le délai de livraison moyen est d’environ 48h.

Commander via notre boutique en ligne Nutranat

Commander DigestApaiz

Commander avec notre bon de commande papier

Télécharger le bon de commande papier
Bon à savoir

A ne pas négliger : la santé des muqueuses digestives doit être gérée  par

  • La biotine  B8 La riboflavine B 2 et la niacine B3 contribuent au maintien de muqueuses normales
  •  la régulation de la signalisation biochimique qui se produit dans le tractus gastro-intestinal VIA le système nerveux central (SNC). Le calcium contribue à une neurotransmission normale
Utilisations

Mises en garde et précautions d’emploi

Consommation déconseillée Enfants en bas âge (1 à 3 ans)

Ne pas dépasser la dose journalière indiquée ; Tenir hors de

portée des jeunes enfants ; Ne se substitue pas à un régime

alimentaire varié et équilibré, ni à un mode de vie sain.

Toujours demander l’avis de votre thérapeute/pharmacien, d’autan plus lors d’une grossesse.

Ne pas consommer en cas d’allergie ou d’intolérance à l’un des

ingrédients. A conserver dans un endroit frais et sec.

Allégation santé

Approche globale de la digestion via la gestion de L’axe intestin-cerveau qui inclut la trop souvent oubliée signalisation biochimique qui a lieu entre le tractus gastro-intestinal et le système nerveux central (SNC)

 

Le LIEN CERVEAU – SYSTEME NERVEUX de l’INTESTIN S’EXPLIQUE PAR L’EMBRYOLOGIE : cellules du même feuillet embryologique 

DigestApaiz gère  3 AXES INTER RELIES

  • Digestion (calcium, romarin, B 2,3,8, B6,9)=> santé hépato biliaire, tractus intestinal, muqueuses digestives, métabolisme des nutriments, fonctionnement des enzymes digestives
  • Défenses de l’organisme, équilibre acide – base. (romarin, zinc)
  • Fonctions cognitives, intellectuelles, nerveuses et psychologiques (B 5.6.9.12)
Posologie

Prendre  au petit déjeuner 2 gélules B

Prendre  juste avant le déjeuner 1 gélule DA

Prendre juste avant le diner 2 gélules DA

20 jours par mois ou en continu selon besoins

Quantité de nutriments par gélule/capsule

 

Liste détaillée des ingrédients

Liste des ingredients gélules DA

Poudre d’algue phymatolithon (Phymatolithon calcareum), extrait de romarin dont acide carnosique (Rosmarinus officinalis L., folium), complexe d’enzymes digestives issues de biofermentation (alpha-amylase, protéase neutre, cellulase, lactase, lipase),pullulane végétal (enveloppe de gélule), Farine de casse de riz bio (oriza sativa)

 

Liste des ingredients gélule B

Sarrasin commun (Fagopyrum esculentum Moench) bio riche en vitamines B et Zinc, pullulane végétal (enveloppe de gélule), carbonate de magnésium, dolomite, phospholipides de colza dont phosphatidylcholine

Public concerné

Adulte, séniors …

Précautions

Ne pas consommer en cas de surcharge en calcium (hypercalcémie)

Suggestions

Le romarin renferme comme le chardon-marie et l’artichaut un composé appelé sylimarine qui protège le foie

Il est riche en acide carnosique  et en acides phénoliques aux propriétés anti radicalaires (acides caféique, acide rosmarinique).

C’est un puissant anti oxydant qui s’oppose au rancissement des graisses. Il améliore la circulation et renforce les vaisseaux sanguins grâce à des flavonoïdes comme la diosmine.  Il  prévient les complications dues au glycation ; réaction pendant laquelle les sucres se « collent » à des protéines de l’organisme.
Il stimule  la digestion : l’acide carnosique qu’il contient exerce une action sur les muscles lisses de l’appareil digestif. L’acide carnosique (un diterpénoïde qu’on trouve dans la sauge, l’origan, le basilic, la sarriette) est un puissant antioxydant, qui s’oppose au rancissement des graisses par les radicaux libres. Le romarin, riche en acide carnosique, mais aussi en acides phénoliques aux propriétés anti-radicalaires (acide caféique, acide rosmarinique) est déjà utilisé comme conservateur dans les industries agro-alimentaire et cosmétique.

Conservation

conserver dans un endroit frais et sec,  garder les blisters dans l’étui

Les informations présentes sur le site ne constituent pas des avis médicaux et ne sauraient engager la responsabilité du site ou de ses rédacteurs. Les compléments alimentaires ne doivent pas se substituer à une prise en charge médicale ni à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain. Ils doivent être tenus hors de portée des enfants. Toujours prendre un avis médical, surtout pendant la grossesse. Les ingrédients étant naturels, les teneurs en nutriments annoncées (vitamines, oligo-éléments, polyphénols) peuvent varier légèrement. Ne pas consommer en cas d’allergie à l’un des composants ou en cas d’obstruction des voies biliaires.