Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Top

Inflammation et mobilité

Gérer les maladies inflammatoires articulaires/ osseuses avec les Oméga 3

Il est très important de lutter contre l’inflammation car celle-ci est impliquée dans de nombreuses maladies, et les dégâts engendrés par l’inflammation entrainent donc également des pathologies articulaires et osseuses.

  • L’oméga 3 DHA est une substance naturelle qui a fait l’objet de nombreuses études cliniques. Les Omégas 3 ont montrés in vitro comme in vivo lors d’études qu’ils contribuaient à rééquilibrer la cascade métabolique des acides gras dont sont issus la plupart des médiateurs inflammatoires (acide arachidonique).
  • L’intérêt des omégas 3 par rapport aux anti-inflammatoires médicamenteux classiques (AINS et corticostéroïdes) est une absence d’effets secondaires et une meilleure tolérance du traitement à long terme.
  • Lors de la prise d’oméga 3, il est crucial de protéger l’oméga 3 ingéré de l’oxydation non seulement dans sa capsule mais également au cours de la digestion.
  • Plusieurs études ont montré  un effet un peu plus tardif mais plus prolongé que les anti-inflammatoires classiques.

Les propriétés naturelles des oméga 3 leur donnent un intérêt particulier pour la gestion de l’arthrite mais également de l’arthrose qui est en fait une arthropathie inflammatoire chronique qui nécessite de longs traitements.

 

Résorption osseuse = ostéolyse = perte osseuse

Rôle de l’ostéoclastogenèse et l’activation ostéoclastique dans la destruction articulaire, la dégénération et les maladies articulaires inflammatoires:

L’os est un élément central dans la pathophysiologie des arthropathies dégénératives et inflammatoires.

La polyarthrite rhumatoïde (PAR) est associée à la perte osseuse périarticulaire et aux érosions, qui tous deux contribuent à la destruction articulaire. La sclérose osseuse souschondrale, les kystes osseux et les ostéophytes sont typiques de l’arthrose. Il a été clairement démontré que les ostéoclastes (OCs) se trouvent à un niveau critique dans la destruction osseuse dans la PAR et il y a des évidences indirectes impliquant les OCs dans la pathogenèse de l’arthrose.

La parodontopathie (PDP) est une maladie émergente présentant de nombreuses analogies avec les arthropathies. Semblablement à la PAR, la perte osseuse dans la PDP est associée à de l’inflammation; de plus, la parodontite réfractaire (PR), une sous-catégorie de la PDP, présente une perte osseuse dégénérative persistante. L’implication des OCs dans la destruction osseuse et articulaire de ces maladies a été confirmée

http://rhumatologie.usherbrooke.ca/?q=university/department/edit/3/lab/edit/13/39/project 

Il ressort de l’étude que en contrôlant les réactions d’inflammation dans le corps, les acides gras oméga-3 à longue chaîne ont été associés avec une réduction importante des symptômes de l’arthrite.

Molécules anti chronicité donc anti fibrose  = Maresines, Resolvines et Protectines : découlent métaboliquement du DHA
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3321370/

Source : Ikeuchi M, Koyama T, Takashi J, Yazama K. Effects of astaxanthin supplementation on exercise-induced fatigue in mice. Biol Pharm Bull. 2006; 29(10): 2106-10
Source : “Astaxanthin limits exercise-induced skeletal and cardiac muscle damage in mice.” Antioxidants & Redox Signaling. 5(1):139-44. Aoi, W., Naito, Y., Sakuma, K., Kuchide, M., Tokuda, H., Maoka, T., Toyokuni, S., Oka, S., Yasuhara, M.,Yoshikawa, T. (2003).

Dans l’inflammation, il ne faut pas négliger l’importance des anti-oxydants:

L’oxydation est une réaction chimique produite par action de l’oxygène sur diverses molécules. Bien qu’indispensable à la vie, cette réaction peut également avoir des conséquences très néfastes pour le corps   et notamment pour le cartilage articulaire, en amplifiant également l’inflammation.
L’oxydation intervient en modifiant la structure de certaines molécules, en particulier les lipides des membranes cellulaires, qui se chargent en énergie et deviennent des radicaux libres instables.

Elle se traduit par une réaction en chaîne qui peut endommager toutes les cellules de l’organisme, dont les membranes particulièrement riches en lipides. Un anti-oxydant  va retarder de façon significative l’oxydation ou la réduire. (voir article antioxydants)

Les informations présentes sur le site ne constituent pas des avis médicaux et ne sauraient engager la responsabilité du site ou de ses rédacteurs. Les compléments alimentaires ne doivent pas se substituer à une prise en charge médicale ni à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain. Ils doivent être tenus hors de portée des enfants. Toujours prendre un avis médical, surtout pendant la grossesse. Les ingrédients étant naturels, les teneurs en nutriments annoncées (vitamines, oligo-éléments, polyphénols) peuvent varier légèrement. Ne pas consommer en cas d’allergie à l’un des composants ou en cas d’obstruction des voies biliaires.